Newsletter Montirius - Mars 2009


Nous sommes heureux de vous envoyer ce premier numéro de notre newsletter. Tous les trimestres, vous y retrouverez l’actualité de nos vins et de notre vignoble. Les deux sont indissociables car, comme vous le savez, la qualité d'un vin est le résultat d'une succession d'attentions portées par le vigneron tout au long de l'année. En fonction des saisons : taille, embouteillage, pulvérisation des préparations bio-dynamiques à des moments-clé, épandage du compost, assemblage, vendanges, dégustation des pépins, de la peau et de la pulpe, élevage... Ce sont ces différents moments que nous vous ferons partager. Pour qu’au-delà du plaisir de vos papilles, vous perceviez encore plus finement la personnalité et la spécificité de chacun de nos vins et millésimes.

 

Une taille manuelle à bon escient

Cette année, la taille a commencé début décembre 2008 ; elle se terminera à la mi-mars 2009. La taille est une tâche essentielle. Elle commence toujours après les premières gelées qui peuvent arriver plus ou moins tôt dans l’automne. Surtout, elle doit être adaptée à chaque pied de vigne : en fonction de sa robustesse, de son âge, de son exposition et du port de ses bois. Il s’agit de respecter un équilibre qui permettra d’obtenir le nombre juste de grappes mûres. C’est pour cette raison que, sur notre domaine, les tailleurs sont exclusivement des salariés permanents : Saïd, notre chef végétal (photo), César, Cédric, David, Samir et Jean-Pierre. Chacun d’entre eux lie les coursons (bois taillés) sur le palissage (fil de fer), avec une ficelle de couleur qui lui est propre. Cela lui permet, au printemps, de retourner dans les rangées qu’il a travaillées et de voir les effets de sa taille sur la vigne. Une démarche d’humilité et d’observation pour, chaque année, continuer à apprendre de la nature. Les sarments sont ensuite broyés à même le sol afin de le nourrir.


 

En bref

Découvrez une présentation de notre domaine en vidéo sur notre site, rubrique "Instants Choisis".

Nos vins obtiennent d’excellentes notes dans les guides 2009 :

Grand Guide des Vins de France 2009 M. Bettane et M. Desseauve  :
16,5/20 : Gigondas Confidentiel 2005
17/20 : Gigondas Terre des Aînés 2005
15,5/20 : Vacqueyras Garrigue 2006
16/20 : Vacqueyras Garrigue 2005
15/20 : Vacqueyras Le Clos 2006
15,5/20 : Vacqueyras Le Clos 2007

Gault et Millau 2009 :
16,5/20 : Cote du Rhone 2007
17/20 : Gigondas Confidentiel 2005
16/20 : Gigondas Terre des Aînés 2005
16/20 : Vacqueyras Garrigue 2005
16,5/20 : Vacqueyras Le Clos 2005
17/20 : Vin de Pays de Vaucluse 2007

Plus d'infos sur notre site, rubrique Presse.

 

Nos millésimes 2007 en cours d’embouteillage

Depuis quelques semaines, nous avons commencé l’embouteillage de nos millésimes 2007. Le fait de disposer de notre propre chaîne d’embouteillage, sur le lieu même de production et d’élevage de nos vins, nous permet de choisir le juste moment et le bon rythme d’embouteillage. C’est d’ailleurs Eric lui-même qui s’en occupe.

 

Le Vacqueyras Garrigues Montirius Rouge 2007 disponible à la vente

Depuis début mars 2009, notre Vacqueyras rouge Montirius  « Garrigues » 2007 est disponible à la vente. Nous l’avons mis en bouteille dès fin décembre 2008. Chaque année nous nous apercevons que ce vin est prés plus précocement. Ce n’est donc pas lié à un effet  millésime. Il n’y a pas non plus de différence de vinification. Les parcelles que nous avons sur le plateau des Garrigues prés du village de Vacqueyras sont composées essentiellement d’argiles bleues. Belle argile pour les vins rouges mais d’une complexité moins grande que la Montmorillonite que nous trouvons affleurante dans le Vacqueyras rouge « Le Clos ». Quand aux Gigondas leurs élevages sont plus longs car le Mourvèdre, cépage situé en limite géographique nord, nécessite plus de temps pour livrer son plein potentiel surtout si comme chez nous on ne le travaille pas en barrique.

Le Vacqueyras rouge Montirius « Le Clos » 2007, le Gigondas rouge Montirius « Terre des Aînés » 2007, le Gigondas rouge Montirius « Confidentiel » 2007 sont actuellement en préparation de mise en bouteille qui s’achèvera avec la fin du printemps.

Que signifie  préparation des vins avant mise en bouteille ? Les vins qui s’élevaient depuis la fin de leur fermentation malolactique (déc 2007) dans des cuves en ciment dans « la pouponnière » au 2ème sous sol à température constante et en toute quiétude sont remontés au niveau 1 de la cave où se situe la machine de mise en bouteille. Le vin est  légèrement  filtré pendant le remontage et installé dans une cuve en inox à chapeau flottant. Nous contrôlons par des analyses de laboratoire oenologique la bactériologie, le taux de soufre total et libre  ainsi que la quantité de CO2. Si nous avons bien travaillé nous n’avons pas à rajouter de sulfite au moment de la mise en bouteille. Ce qui est généralement le cas pour nos grandes appellations. Puis nous attendons entre 15 jours et un mois - cela dépend de la rapidité du vin à se « réchauffer » naturellement. Il s'agit d’avoir la même température entre le vin, la chaîne d’embouteillage et les bouteilles vides avant de faire la mise en bouteille. Ainsi nous évitons les chocs thermiques néfastes pour les vins et leur qualité organoleptiques futures.

Après la mise en bouteille  le Vacqueyras « Le Clos » Montirius Rouge 2007, le Gigondas « Terre des Aînés » Montirius Rouge 2007 et le Gigondas « Confidentiel » Montirius Rouge 2007 continueront à s’élever dans nos chais pendant encore 6 à 8 mois. Leur date présumée de commercialisation est le printemps 2010.

Pour connaître précisément la date de mise en bouteille de nos vins, il vous suffit de regarder la contre étiquette où apparaît un numéro de lot qui commence par la lettre L suivi de 4 chiffres. Ex 9358: 9= année 2009  et 358= 24 décembre.


Des millésimes 2007 prometteur
s

Dès à présent, nous pouvons dire que le millésime 2007 sera un grand millésime pour les vins Montirius. Bien qu’encore jeunes, ils présentent déjà des arômes et des saveurs équilibrées :

Vacqueyras Rouge Montirius Garrigues 2007 : Nez de fruits rouges compotés, arôme toasté, tanins soyeux, finesse, élégance, sucrosité et en finale apparition d'une salinité. Vin équilibré.

Vacqueyras Rouge Montirius Le Clos 2007 : nez de Syrah mûre du Nord de la vallée du Rhône, fruit rouge. Belle longueur et joli équilibre. Arôme de Zan en finale accompagné d'une jolie sucrosité.

Gigondas Rouge Montirius Terre des Ainés 2007 : nez fleuri, tanin soyeux, long, élégant et frais. Pointe de salinité. Arômes de violette.

Gigondas Rouge Montirius Confidentiel 2007 : nez de fruits noirs, arômes d'épices, douce chaleur, harmonieux, équilibré, gras, long avec une jolie sucrosité accompagnée de salinité.

 

 

Idée recette

Gravad-lax de saumon

Cette recette s'accompagne merveilleusement d'un Vacqueyras Blanc Montirius 2006.

Choisir pour ce faire un maximum de produits bios ou naturels.

Déposer un filet de saumon bio ou Label Rouge d'Ecosse désarêté dans une boîte à peine plus grande que lui et le couvrir d'un mélange de :

. 2/3 de sel,
. 1/3 de sucre,
. 1 cuillérée à soupe de moutarde en grain,
. 1/2 botte d'aneth frais haché.

Après 24 heures, le sel et le sucre auront extrait l'humidité de la chair du saumon. Bien rincer alors le filet et le mettre à dé-saler dans de l’eau citronnée. Enfin, le mettre à sécher au réfrigérateur 24 heures.

Tailler dans ce saumon des tranches fines et les ranger sur un film plastique. Broyer les parures de ces tranches en farce fine à laquelle on ajoute entre 1/3 et ½ de poids de crème fraîche (selon la consistance souhaitée) et l’autre moitié de la botte d’aneth frais ciselé. Ne pas saler cette farce !

Répartir cette farce sur les tranches de saumon puis rouler l’ensemble à l’aide du film plastique.

Après repos au réfrigérateur trancher des médaillons ou des pannequets, servis avec un blinis tiède et une sauce crème au vinaigre de framboise à laquelle on peut ajouter des zestes de citron confit, accompagnés d’une petite salade de mâche, roquette ou endive selon la saison.

Recette élaborée par
M. François Aleime, traiteur bio à Avignon
Tél : 06 24 58 59 07 - www.bleuslesthes.fr

 

Vos remarques et suggestions sont les bienvenues pour enrichir nos prochaines newsletters !

Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux informations vous concernant qui peut s'exercer sur le site
www.montirius.com, rubrique "Contactez-nous" ou par courrier à MONTIRIUS, Le Devès, 84260 SARRIANS - France en indiquant vos nom et prénom.
Pour ne plus recevoir notre newsletter, cliquez ici et indiquez en objet : "désinscription". L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.