Newsletter Montirius - Juillet 2010


Voici venu le temps d'une nouvelle newsletter. Bonne lecture et... bon été !

 

Christine et Eric Saurel

 

L'ajout ponctuel de SO2 : un faux débat

 

On nous demande souvent si l’on ajoute du SO2 dans nos vins et si oui, combien. Certains pensent en effet que la Bio-Dynamie implique de vinifier sans SO2. C’est inexact. Chez Montirius, nous pensons même que ce serait un tort. Pour deux raisons.

 

La première, c’est que le SO2 agit comme un excellent conservateur. Certes, pour les vins dont l’acidité naturelle est importante (par exemple les vins de Champagne, qui ont un PH bas), l’ajout de SO2 se révèle souvent superflu, l’acide tartrique naturellement présent dans le vin le protège de l'oxydation. Mais les vins qui ont une acidité naturelle plus faible – c’est le cas de nos vins Montirius – sont plus sensibles à l'air. Aussi, pour les protéger, certains font le choix d’ajouter de l’acide tartrique. Nous le refusons, considérant que cela change la nature du vin. Nous préférons l’ajout de SO2, qui ne dénature pas le vin. Il favorise en effet la sélection des « bonnes » levures naturelles (sur la pellicule du raisin, on trouve toutes sortes de levures naturelles) qui transformeront le sucre en alcool. Une fois le vin mis en bouteille, l’ajout ponctuel de SO2 permet au vin de continuer à s’élever.

La seconde raison, c’est qu’au moment où vous boirez l’un de nos vins Montirius, le SO2 que nous aurons ponctuellement ajouté au préalable aura la plupart du temps… disparu ! En effet, le laboratoire AOC qui nous suit en analyse et conseil a fait des recherches sur un domaine en biologie de Chateauneuf du Pape. Elles montrent qu'après seulement un an de mise en bouteille le SO2 « libre » (celui qui a été ajouté durant la vinification, à la différence du SO2 combiné dans le vin, le SO2 « total ») chute d'environ 50%. Après 3 ans de mise en bouteille le SO2 libre est… nul !

Nous avons fait analyser les vins Montirius par le même Laboratoire et les résultats viennent corroborer ceux obtenus pour le Chateauneuf du Pape :

Vacqueyras rouge Montirius Le Clos 2006 :

Mise en bouteille en 2008 - SO2 libre au 18/07/2008 = 73mg/l

Au 01/07/2010 (début de commercialisation) = 9mg/l (très faible)

 

Gigondas rouge Montirius Terre des Ainés 2006 :

Mise en bouteille en 2008 - SO2 libre au 08/08/2008 = 69mg/l

Au 01/07/2010 (début de commercialisation) = 6 mg/l (très faible)

 

En deux ans, le SO2 libre que nous avions ajouté a quasiment disparu. Or nos vins se boivent généralement au minimum 3 ans après leur mise en bouteille. A cette date, il est plus que vraisemblable qu’ils ne contiennent plus aucune trace de SO2 libre.

 

 

Des coulures sur les Grenache... sans conséquence pour nos vins

 

La floraison s’est déroulée du 31 Mai au 20 Juin 2010. Dans l’ensemble elle s’est bien passée surtout sur les Syrah et les Mourvedre. En effet il y a eu de la coulure sur les Grenaches. La coulure est un phénomène naturel qui a lieu lorsque durant la floraison le temps se met soit à la pluie soit au froid. La pollinisation de la fleur de vigne se fait mal et les petits raisins avortent. Dans notre région le Grenache est particulièrement sensible à la coulure et cette année pendant sa floraison le vent violent et le froid ont eu raison de la pollinisation du grenache.

 

Chance, sur notre domaine, le phénomène de la coulure est resté limité. Il n’aura pas de conséquence sur nos vins, dans la mesure où nous aurons largement assez de Grenache pour réaliser nos assemblages.

 

 

Une "Verticale"... renversante !

 

Monsieur Endre Gaarder Holien sommelier Norvégien travaillant pour la société importatrice de vin Eurowine (Norvège) est venu nous rendre visite le 10 Juillet 2010. Nous lui avons proposé une dégustation inhabituelle pour notre appelation Vacqueyras. Une ”verticale” de Vacqueyras Blanc Montirius Minéral du millésime 2004 au millésime 2009. Nous avons préféré ne pas traduire son témoignage afin de rester fidèle à ses perceptions de dégustation. Voici ses commentaires généraux et par millésime.

 

To whom it may concern, tasting notes on Montirius “Mineral”. Sarrians July 10th 2010.

 

During a visit at the Montirius estate I had the privilege of a vertical tasting of their white wine “Mineral”, vintage 2009, 2008, 2007, 2006, 2005 and 2004. At first the wine appears as a fresh, crisp and well made white wine with good minerals, a.k. as a very nice wine, but hardly as unique. However, as the wines matures they develop some most extraordinary qualities that one would never expect from this wine growing part of France.

 

Vintage 2009 and 2008 appears as clean, crisp wines with clean citrus notes, some white flower and yellow fruit, with a sting of mineral and long finish. Young and delicate wines.

 

From vintage 2007 the wine changes character and reveal it self as something very different. Unique in a good way. The wine appear clean and with subtle fruit, but as it has begun to develop, it shows a greater dept and specter of lemon, some grape fruit and mature yellow apples. The minerals are more prone and the finish is very tight and long. In lack of a better comparison I could be tempted to say it remind of a two-three years very well made, non-oaked cru Chablis.

 

Vintage 2006 took me by storm, a marvelous wine where the secondary aromas defiantly are prone and the wine show extraordinary complexity, a rich yet subtle and straight forward elegant wine. It remind me of some very expensive central burgundy wines. Mature citrus, high and diverse in minerality, some nutty characters and fatness.

 

Vintage 2005 is more golden in colour. The nose is clean but very rich with mature citrus, some apple, zest and a sting of herbs together with lots of minerals. On the palate the wine is very rich with orange, subtle fruit, some white flowers, reglis and some very nice minerals which is completely direct and follow the long finish.

 

Vintage 2004 has come a long way and the wine is very mature to be only six years old. However it`s in a good way and I believethere`s still plenty acidity/fruit to let it age for further six years. The wine is slightly oxidysed in a way that remind me of Jura and gives some sherry notes. The oxydasation does not fell wrong, but rather makes the wine become more interesting. This wine has a very soft and rich palate where nectar, mature orange and marzipan is dominating before you are struck by the intense minerals and wonderful acidity. A very long finish makes it complete.

 

All the vintages appears as very well balanced with both alcohol, fruit and acidity. At some stages the wines also give some wonderful bitterness which helps to make the aroma specter complete.

 

As I have not had the chance to follow the wines over several years, I have to trust in Christine and Eric as they say that the actual difference in the vintages are not so great, however the great wines come with it`s natural evolution. The wines are most defiantly great wines for your average wine lover, however I suggest to leave the bottles for some years and drink with true connuseurs. Endre Gaarder Holien Sommelier, Eurowine, Norway.

 

 

Nos Vacqueyras Blancs : un vin rare et apprécié des étoilés !

 

En principe, les Vacqueyras blanc ont une durée de vie assez courte car nous sommes dans des régions chaudes ou l’acidité naturelle n’est pas très présente. Il faut savoir que ce qui permet la garde d’un vin est les tanins ou la fraîcheur (acidité naturelle du vin). Dans les vins blancs, il n’y a pas de tanins sauf si on utilise la barrique pour apporter les tanins de bois. Nous n’utilisons pas de barriques pour réaliser nos blancs. Analytiquement notre acidité naturelle est identique aux vins de la région, soit assez basse et pourtant d’avis de professionnels, nos Vacqueyras blancs gardent une exceptionnelle fraîcheur et sont toujours en progression dans leur élevage en bouteille. Ils font partie de la catégorie des grands blancs de France. C’est pour cela qu’ils intéressent énormément les établissements étoilés, les amateurs de grands blancs, car il est très rare de trouver ce genre de vin dans la vallée du Rhone Sud.

 


Chant des Cigales et date de vendanges 2010

 

En 2009,  le jour ou la  cigale chante pour la première fois sur la parcelle du Clos en Vacqueyras  reste  un bon indicateur pour prévoir le début des vendanges chez Montirius !

Pour l’année 2010 la cigale a chanté pour la première fois le 25 Juin 2010. Début des vendanges au 16 septembre ?

 

 

 Chant de cigalesDébut de vendanges 
200421/06/2004 08/09/2004 2 mois et 18 jours
200517/06/200507/09/20052 mois et 21 jours
200613/06/200605/09/20062 mois et 23 jours
200711/06/200703/09/20072 mois et 23 jours
200824/06/200815/09/20082 mois et 22 jours
200915/06/2009 07/09/2009 2 mois et 21 jours
201025/06/2010 ??


 

 

En bref

« Atelier Pédagogie & Découverte »

L’atelier « pédagogie et découverte » que nous vous proposons se présente ainsi : la visite de la cave et la dégustation détaillée de nos vins vous sont exposées par Christine Saurel. Après vous avoir accueillis au domaine, Christine vous entretiendra de la Bio-Dynamie, et vous fera visiter la cave. Elle vous exposera la philosophie de la « vigne » et du « vin » qu’elle et son époux ont développées et mettent en pratique au quotidien. Après la visite, vous dégusterez des cuvées de l’ensemble de notre gamme, en comparant terroirs, cépages et appellations : Côtes du Rhône, Vacqueyras et Gigondas. Toutes sont certifiées Ecocert et Biodyvin, issues de raisins de l’agriculture biologique et Bio-Dynamique d’excellente qualité et reconnues parmi les meilleures au plan international et national. A noter que si nous vous recevons aux abords de la première quinzaine du mois d’octobre, vous pourrez alors goûter les baies de raisin, voir le vin en « création » dans les cuves et suivre les différentes étapes de fermentation dans notre cave. Vous assisterez peut-être en temps réel à ‘’la naissance d’un vin’’ Montirius, moment extraordinaire et éphémère, durant lequel l’équilibre tanins - alcool est atteint ! Pour participer à cet Atelier Pédagogie & Découverte, comptez une durée d’environ 2h ainsi qu’un prix unique de 25€ TTC par personne. (Uniquement sur réservation).


Médailles


Nos vins ont remporté de nombreuses médailles depuis ce début d'année 2010 :

14ème édition du Concours National des Vins issus de l'agriculture biologique et en conversion

Sur 330 vins présentés, 97 ont obtenu une médaille, dont 3 pour Montirius !

Médaille d'Or décernée à notre Côtes du Rhône Rouge Montirius "Sérine" 2008

Médaille d'Argent décernée à notre Vacqueyras Blanc Montirius "Minéral" 2007

Médaille de Bronze décernée à notre Côtes du Rhône Rouge Montirius "Jardin Secret" 2007

 

56ème concours des Grands Vins de France 2010

Médaille d'Argent décernée à notre Gigondas Rouge Montirius "Confidentiel" 2009
 

Palmarès de la 28ème édition des Vinalies 2010, organisé par l'Union des Oenologues de France

Prix des Vinalies 2010 décerné à notre Vacqueyras Blanc Montirius "Minéral" 2007

 

Decanter World Award 2010


Gigondas Rouge Montirius "Confidentiel" 2007



Vacqueyras Rouge Montirius "Le Clos" 2007



Plus d'infos sur notre site, rubrique Récompenses.

 

Notre Vacqueyras Rouge Montirius "Le Clos" 2007 sélectionné pour les 4 dîners officiels du Festival "In" d'Avignon

Les représentations ont eu lieu les 9, 10 et 11 juillet 2010 à la Cour d'Honneur de la Maison des Vins, 6 rue des Trois Faucons à Avignon (84).
En savoir plus

 

Horaires d’été

Cet été, nous vous invitons à venir découvrir notre gamme de vin Montirius, en Blanc, Rosé et Rouge du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 18h. Le samedi matin sur rendez-vous. Si vous souhaitez prendre rendez-vous, merci de bien vouloir nous contacter par téléphone (+33 (0)4 90 65 38 28) ou par e-mail. C’est avec plaisir que nous vous accueillerons !

 

Les sommeliers de l’Ile Maurice et notre Gigondas Rouge Montirius « Terre des Aînés » 2007

Inter-Rhône, notre syndicat représentant de l'ensemble de la viticulture et du négoce des Côtes du Rhône et de la Vallée du Rhône, nous a sélectionné pour mettre en avant l’un de nos vins auprès des Sommeliers de l’Ile Maurice, au mois d’Août 2010. Cette action a été sollicitée pour former 35 sommeliers des groupes Hôtelier de l’Ile, participer au concours du Meilleur Sommelier et bien sûr proposer une mise en avant des Appellations Côtes du Rhône dans le cadre d’un dîner prestige avec les clients ! Nous sommes très heureux d’avoir été choisis pour ce qui est de l’appellation Gigondas et c’est notre Gigondas Rouge Montirius « Terre des Aînés » millésime 2007 qui aura pour mission de véhiculer notre image et faire parler de Montirius… destination Ile Maurice !

 

Idée apéritif dînatoire 

 

Pour accompagner l'un de nos Montirius, Vacqueyras Blancs, pourquoi ne pas déguster quelques fromages tels un Cheddar, un Comté affiné, un fromage de chèvre pafumé à la sarriette ou à la figue, voire un parmesan ?
Et pour un enchantement des papilles, nous vous conseillons particulièrement la création fromagère de Mme Claudine Vigier, élue meilleure fromagère de France en 2009 : le Colonel en vadrouille. A découvrir à Carpentras (Vaucluse - 84) - place de la Mairie.

Tél : 04 90 60 00 17.
 

Et toujours...

Découvrez une présentation de notre domaine en vidéo sur notre site, rubrique "Instants Choisis".

Vos remarques et suggestions sont les bienvenues pour enrichir nos prochaines newsletters !

Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux informations vous concernant qui peut s'exercer sur le site
www.montirius.com, rubrique "Contactez-nous" ou par courrier à MONTIRIUS, Le Devès, 84260 SARRIANS - France en indiquant vos nom et prénom.
Pour ne plus recevoir notre newsletter, cliquez ici et indiquez en objet : "désinscription". L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.