Newsletter Montirius - Juillet 2011 Retour


Voici venu le temps d'une nouvelle newsletter. Bonne lecture et... bon été !

 

Christine et Eric Saurel

 

Des vignes que la sécheresse n'affecte pas


Ce n’est pas un scoop: le printemps fut sec et chaud et bon nombre de vignerons et agriculteurs français ont souffert de la «sécheresse». Depuis juin 2011, la restriction d’usage de l’eau a été imposée dans plus de 50 départements.

Comment expliquer, dès lors que, bien que notre région n’ait pas été épargnée (nous avons mesuré une pluviométrie deux fois moins importante qu’en 2010* et des températures sensiblement plus élevées), nos vignes ne semblent pas souffrir du stress hydrique ? Généralement, une faible pluviométrie conjuguée à des températures plus élevées que la normale saisonnière entraînent un jaunissement des feuilles. Or, force est de constater que sur notre domaine, les feuilles des vignes ont gardé leur couleur verte soutenue, signe d’une bonne santé et d’une alimentation en eau suffisante. Nous pensons que notre travail en Bio-Dynamie, depuis 16 ans, a permis aux racines de vignes de descendre toujours plus bas en profondeur et de puiser ainsi dans le sous sol l’eau qui leur est nécessaire.

* Les pluies sur notre secteur ont été les suivantes:
- Mars 2011: pluie 30 mm + 20 mm + 10 mm
- Avril 2011: orage de 30 mm + 10 mm
- Mai 2011: pluie 5mm + pluie de 5mm
Soit une pluviométrie environ 2 fois moins importante sur cette période qu’en 2010.

Une conjugaison d'éléments climatiques favorables

Ce temps estival et sec a même été bénéfique pour nous, car il a permis à la floraison de se dérouler dans des conditions optimales. En effet, lorsque le temps est pluvieux ou trop froid, à ce moment précis du cycle de la vigne, la fructification ne se fait pas correctement. Cela entraîne généralement de la coulure sur les grappes, c'est-à-dire que les grains de raisins ne se forment pas sur la grappe.
En outre, le fait que nous ayons connu un épisode pluvieux au week-end de l'Ascencion (100 mm d’eau en 3 jours), alors même que la floraison était largement terminée, est, là aussi, un événement particulièrement heureux. Ces trois jours pluvieux et frais ont contribué à aider la vigne à s’épanouir et les grains de raisins à grossir. Par chance, la grêle qui est tombée ne nous a touché que faiblement.
Actuellement, les grappes sont splendides, bien aérées, les grains sont plutôt gros et très sains. On sent une très grande force de vie dans tous ces raisins. Le beau temps d’été s’est à nouveau installé. Ces événements climatiques du premier semestre 2011 sont une grande aide pour nous.

Le regard d'une sommelière professionnelle sur notre Vacqueyras Blanc Minéral


 
Un an après la verticale «renversante» décrite par Mr Endre Gaarder Holien, sommelier Norvegien dans notre newsletter de Juillet 2010, Madame Nathalie Gautherot, sommelière française, nous livre son regard sur nos Montirius Vacqueyras Minéral blancs, suite à sa participation à l'un de nos ateliers "Sentir et Ressentir un Vin".
 

«Effectivement, j'ai été comme "interpellée" par vos blancs peut-être aussi parce que j'ai eu l'impression de voyager et revenir sur ma terre natale à savoir la région de Chablis : ils m'ont parlé tout de suite, me permettant de libérer mon énergie "fantôme" qui me bloquait au départ de la soirée ! Je partage donc avec plaisir les commentaires et sensations que m'ont procuré cette rencontre avec la cuvée "Minéral" dans sa prime jeunesse et ses stades d'évolution et cette troublante et mais oh combien étonnante "minéralité", colonne vertébrale de chacun de vos millésimes dégustés.


Minéral 2009 : la robe est jaune pâle, avec des reflets argentés et brillants, signe de prime jeunesse... Le premier nez, juste effleuré, est fin et délicat sur des notes d'agrumes de prime abord, puis les fleurs blanches (acacia, tilleul) prennent place progressivement. L'attaque en bouche confirme les notes d'agrumes, avec une sensation de fraîcheur, soutenue par une belle rondeur (suavité). En milieu de bouche, on perçoit en trame de fond le côté minéral ! La finale est longue et se termine sur une touche peu miellée.

Si je peux me permettre un parallèle "bourguignon", je dirais qu'il me fait penser à un "Petit Chablis"du domaine Jean Marc BROCARD, vigneron en biodynamie depuis fort longtemps dont la maxime est : "Où le vin prend vie, mon domaine prend racine : la terre est une offrande". Qui plus est Jean Marc Brocard ne fait aucun passage en bois....et là encore un point d'honneur à vos vins qui ont un superbe potentiel de vieillissement.

Minéral 2006 : la robe est plus soutenue que le 2009, signe d'évolution (sachant que comme l'a souligné Eric, c'est la Roussane qui donne ce côté "or" également). Le nez est intense, marqué par des notes non plus fruitées mais carrément pierre mouillée (comme après un orage)....style SILEX ! Et là si on ferme les yeux et que l'on détache son mental (comme nous l'a suggéré Eric), on part vraiment au coeur de Chablis : la bouche dont l'attaque est aérienne et nerveuse (encore cette belle fraîcheur caractéristique de vos vins !) s'exprime longtemps ! La finale conjugue fraîcheur et sensation "cristalline" : une belle harmonie.

Minéral 2005 : la robe est d'un jaune très soutenu (presque paille) et le premier nez très aromatique nous invite tout de suite dans le monde des arômes tertiaires (empyromatiques !) laissant apparaître les notes de fruits secs (noisettes) mais aussi de fruits confits (la fameuse pâte de coing) comme dans les vins jaunes du Jura (côté oxydatif très noble de ces vins). La bouche est ample où se mêle un trio expressif : épices, minéral et végétal. C'est fin, élégant et rond. La finale est superbe et cette touche "mentholée" persiste un bon moment, donnant envie de le redéguster (ce que j'ai fait avec Michel Blanc et Eric en fin de soirée !!!!) pour encore et encore apprécier ce vin de corps équilibré, puissant et aromatique.

Ainsi s'achève mon voyage au coeur de votre cuvée Minéral, d'une grande pureté de style, à qui l'on doit accorder sa confiance, que l'on doit attendre avec patience et écoute, tout comme votre maxime : à l'écoute de la vigne, du raisin et du vin "vivant et authentique" !».

C’est ainsi qu’au fil des témoignages de dégustations de nos Blancs, nous avons pris conscience que nous avions de grand blancs en cave et l’un des meilleurs contenant pour le vieillissement en bouteilles est le magnum. Le millésime 2010 Montirius Minéral blanc Vacqueyras se décline donc en bouteille 750ml et Magnums. Une première !

 

Une co-vinification rare et prometteuse

Toujours concernant notre Montirius Minéral Vacqueyras blanc, le millésime 2010 a vu les trois cépages qui le composent - Grenache Blanc, Roussane et Bourboulenc - ramassés en même temps et co-vinifiés. C’est la toute première fois que nous procédons ainsi.

Depuis toujours, le Grenache blanc et la Roussane sont des cépages précoces qui se ramassent avant les raisins rouges. Ils sont vinifiés ensemble.Le Bourboulenc lui est un cépage tardif. Sa maturité optimale apparaît environ 3 semaines après la fin des vendanges des raisins rouges. Il était donc, jusqu'à présent, vinifié séparément.
 
Or, en 2010 les trois cépages ont été mûrs en même temps. Nous expliquons cela par le fait que pour la première fois sur le cépage Bourboulenc qui est très exubérant en feuille, nous avons réussi à ne pas l’écimer. Nous avons enroulé les sarments sur les fils et ainsi nous avons pu conserver l’apex.

Nous sommes contents de cette opportunité que nous ont donné les raisins car l’alchimie de la co-fermentation durant l’étape de fermentation alcoolique laisse ainsi apparaître un nouvel équilibre dans le vin, qui devrait le rendre plus harmonieux encore.

Nous espérons pouvoir recommencer l’expérience en 2011. Cependant nous sommes au service de la vigne et elle fera ce qui lui semble le plus juste pour la meilleure maturité du raisin et nous nous y adapterons.
 

Des mises en bouteille en temps et en heure

Notre Montirius minéral 2010 Vacqueyras blanc a été mis en bouteille au tout début du printemps. En effet il n’est pas nécessaire de le laisser trop longtemps en cuve, car le vin blanc craint l’oxydation et comme nous souhaitons lui conserver ses arômes de fleurs blanches, de miel et sa fraîcheur, il est important de le changer de contenant rapidement et de continuer son élevage plusieurs mois, voire plusieurs années, en bouteille sombre qui le protége des rayons de lumière.

Concernant nos Montirius Rouges 2010 Confidentiel Gigondas, Sérine Côtes du Rhone et Garrigues Vacqueyras,les vins sont en cours de mise en bouteille actuellement car nous avons jugé suite à nos dégustations successives (environ toutes les 6 semaines, la prochaine dégustation aura lieu le 13 Juillet 2011) qu'ils étaient prêts à être mis en bouteille. Cela n’est toujours pas le cas pour les Montirius Terre des Aînés Gigondas et Le Clos Vacqueyras, qui ont encore besoin de maturer en cuve. Comme nous ne les brusquons pas et ne sommes pas interventionnistes, nous leur laissons le temps qui leur sera nécessaire.

Mettre un vin en bouteille n'implique pas que nous le commercialisons dans la foulée. Nous laissons toujours reposer les vins environ 3 mois minimum après mise en bouteille, avant de les commercialiser. La date de commercialisation de chaque cuvée dépend de sa complexité et de son besoin de vieillissement en bouteille. Plus un vin est complexe, charnu, structuré, composé de beaux et puissants tanins, plus le temps d’élevage en cuve et/ ou en bouteille pourra prendre du temps.

C’est ainsi que que nous commercialiserons notre Montirius Garrigues Vacqueyras rouge 2010 vers fin septembre 2011 (à confirmer après nouvelle dégustation dans 2 mois), que notre Montirius Sérine Côtes du Rhône rouge 2010 va continuer à s’élever en bouteille au moins jusqu'à Noël 2011, et que notre Montirius Confidentiel Gigondas Rouge 2010 va rester environ 18 mois minimum dans nos chais en cours d’élevage en bouteille.

Et même quand nous commencerons à commercialiser tous ces nouveaux vins, ils auront encore un potentiel d’élevage dans nos caves ou dans les vôtres, de 10 ou 15 ans pour certains. Si vous le souhaitez, nous vous aiderons avec plaisir à choisir le moment optimal pour boire la cuvée et son millésime qui correspondront le mieux à son potentiel, ainsi qu'à vos goûts, palais et recherches accords mets et vins du moment. C'est une expérience que nous adorerons partager avec vous.


Chant des Cigales et date de vendanges 2011

Voici venu le temps de reparler de notre indicateur de prévision de début de vendanges, la cigale, et de la date où elle chante pour la première fois sur la parcelle du Clos, parcelle qui se situe en début de plateau des Garrigues sur l’appellation Vacqueyras.

Pour l’année 2011, la cigale a chanté pour la première fois le 14 Juin 2011 environ 10 jours plus tôt qu’en 2010. Le début des vendanges au 1er Septembre ? En tous cas nous allons nous tenir prêt à toute éventualité de vendanges précoces en demandant à notre équipe vigne et cave de revenir de congés plus tôt que d’habitude soit vers le 25 Août 2011. Notre équipe de vendangeurs actuellement en cours de constitution, va se tenir prête pour commencer à couper le raisin aux alentours du 29 Août 2011. A suivre…

  Chant de cigales Début de vendanges  
2004 21/06/2004 08/09/2004 2 mois et 18 jours
2005 17/06/2005 07/09/2005 2 mois et 21 jours
2005 13/06/2006 05/09/2006 2 mois et 23 jours
2007 11/06/2007 03/09/2007 2 mois et 23 jours
2008 24/06/2008 15/09/2008 2 mois et 22 jours
2009 15/06/2009 07/09/2009 2 mois et 21 jours
2010 25/06/2010 10/09/2010 2 mois et 16 jours
2011 14/06/2011 01/09/2010 ?  
 

En bref

 
Notre Montirius Vacqueyras Rouge Le Clos 2007, "Cru Officiel du 65ème Festival d'Avignon"

montiriusPour la 4ème fois, l’une de nos cuvées Montirius est sélectionnée par le Festival d’Avignon (6 au 26 juillet 2011) pour y être représentative de l’appellation Vacqueyras ! La présentation officielle à la Presse de notre Montirius Vacqueyras Rouge Le Clos 2007 a eu lieu jeudi 30 juin 2011 à 11h, au prestigieux restaurant Christian Etienne, en compagnie de Christine et Eric Saurel. Cette cuvée sera estampillée «Cru Officiel du Festival d’Avignon». Elle accompagnera les temps forts du Festival. La mise en vente se fera de manière exclusive à la boutique du Festival située place de l’Horloge en Avignon!

Goûtez notre Montirius Vacqueyras Rouge Le Clos 2007



Le 15 Juillet 2011 à la Maison des Vins, de 19h à 22h, les festivaliers, l’équipe du Festival d’Avignon, la presse et le Club des partenaires du Festival seront invités à découvrir les 3 cuvées officielles du festival d’Avignon 2011. Rejoignez-nous : nous vous ferons goûter notre Montirius Le Clos Vacqueyras rouge 2007, cuvée officielle en rouge du festival d’Avignon 2011.
Téléchargez l'invitation.

Nos autres Montirius se joignent au Festival!

Dans le cadre du partenariat entre Inter-Rhône et le Festival d’Avignon, les Vins des Côtes du Rhône seront aussi présents lors de toutes les réceptions données par le Festival d'Avignon. Vous pourrez notamment y retrouver notre Montirius Côtes du Rhône Rouge Sérine 2009, ainsi que le millésime 2008, et notre Jardin Secret 2008 lors de différentes animations, comme le Bar à Vin des Côtes du Rhône dans la cour de la Maison des Vins ou lors des nombreux buffets qui se dérouleront tout au long du Festival !
 

Notre Montirius Vacqueyras Le Clos 2007 choisi aux Epicuriales de Bordeaux !

Christine et Eric Saurel se sont rendus à Bordeaux pour Vinexpo, le salon international professionnel des vins. Le lundi 20 Juin au soir se tenaient les épicuriales, qui ont lieu chaque année depuis deux ans du 16 Juin au 3 Juillet. Biodyvin, le syndicat international des vignerons en culture Bio-Dynamique offrait les vins dégustés ce soir là. Participaient également à cet évènement seize chefs étoilés dont 4 deux étoiles, 11 une étoile et le finaliste de l'émission télévisée Top Chef, Pierre Sang. Notre Montirius Vacqueyras Rouge «Le Clos» 2007 a été choisi pour être associé au menu de Benjamin Toursel, Chef étoilé de l’Auberge de Prieuré à Moirax. L’accord mets et vins a été fait avec le plat principal qui était un «Pigeonneau de chez M. Linan, celeri fumé, chocolat et pomme verte»!


Montirius Sérine 2009 : un vin Presque Parfait !

Le 9 juin dernier s’est déroulé au Palais Brongniart à Paris la première sélection«Un vin presque parfait». Notre Montirius Côtes du Rhône Rouge Sérine 2009 a reçu son diplôme après avoir été dégusté par des jurés professionnels et amateurs qui ont goûté plus de 1200 bouteilles inscrites, dont 408 ont été sélectionnées cette année. Une sélection «par et pour le grand public». L’événement se poursuivra en librairie dès le mois d’octobre 2011, pour la sortie du guide officiel «Un vin presque parfait», coédité par M6 Editions et Hachette Pratique, qui réunira l’ensemble des vins récompensés!

 

Presse

Qu'elle soit professionnelle ou généraliste, la presse s’est enthousiasmée cet hiver et ce printemps sur nos vins:

Destination Provence n°9
La Revue du Vin de France
La Provence
Le Guide Hubert des restaurants et vins de France
Le Decanter

...et bien d'autres, à retrouver dans la rubrique presse de notre site.

 

Médailles

Nos vins ont remporté de nombreuses médailles depuis ce début d'année 2011 :  

57ème concours des Grands Vins de France de Macon - Avril 2011

Médaille d'Or décernée à notre Montirius Gigondas Rouge Confidentiel 2009.

Le Decanter Magazine

attribue une note de 17/20 à notre Montirius Vacqueyras Le Clos 2009. Lire l'article.

Stephen Tanzer's International Wine Cellar - 11 janvier 2011

Suite à la dégustation du journaliste Josh Raynolds le 18 novembre 2010 à GIgondas, voici les notes qui nous sont attribuées :

Montirius Gigondas Rouge Confidentifiel 2009 : 91-93 / 100

Montirius Gigondas Rouge Terre des Aînés 2009 : 90 - 92/ 100

Montirius Gigondas Rouge Terre des Aînés 2008 : 90 / 100

Lire l'article.

Bettane et Desseauve - février 2011

 Montirius Vin de Pays de Vaucluse Le Cadet 2010 : Médaille d'or "Elu Plaisir" 2011 (1ère édition).

Voir aussi, sur notre site, la rubrique Récompenses, qui est remise à jour régulièrement.

 

Et toujours...

Notre Domaine en images

Découvrez une présentation de notre domaine en vidéo sur notre
site, rubrique "Instants Choisis".


Nos ateliers "Pédagogie et Découverte"



Animés par Christine Saurel, ils se déroulent «les pieds» dans les vignes "Le Clos" Montirius (8ha), devant un panorama qui s’étale devant vous comprenant le Mont Ventoux, les dentelles de Montmirail, les contreforts de Chateauneuf du pape, le Luberon, les Alpilles, la montagne de Murs. Vous découvrirez par la dégustation des vins, la différence aromatique qu’apportent chaque terroir et leurs différents cépages. Avec tout au long de l’atelier des explications concrètes sur nos pratiques culturales Bio-Dynamiques. Nos ateliers se déroulent chaque jour de la semaine du lundi au vendredi, uniquement sur rendez vous. Places limitées. Prix par personne : 25 euros.

Ecouter l'émission.


Nos dégustations "sur le pouce..."

Nous vous accueillons tout l’été pour une dégustation sans rendez vous du lundi au vendredi de 09h à 12h et de 14h à 18h.

Le samedi matin uniquement sur rendez-vous.

Nous sommes fermés les dimanche ainsi que les jours fériés.



Vos remarques et suggestions sont les bienvenues pour enrichir nos prochaines newsletters!


Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux informations vous concernant qui peut s'exercer sur le site
www.montirius.com, rubrique "Contactez-nous" ou par courrier à MONTIRIUS, 1536 route de Saint Edwige, 84260 SARRIANS - France en indiquant vos nom et prénom.
Pour ne plus recevoir notre newsletter, cliquez
ici et indiquez en objet : "désinscription". L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.